20 ans après

.

(Ou presque…)

***
***

Inconfortable. De cette expression nonchalante – certains diraient presque noble -, et pourtant nullement à l’aise, il restera toujours une trace sur chaque photo future où j’apparaîtrai au fil des années. Je n’abhorre point cette tradition mais je suis loin de me sentir modèle et ne sais comment me tenir, alors j’attends.

Des cendres de mon style ravageur (chemise, salopette, et mocassins) immolé par l’indifférence sur l’autel de l’adolescence, ne renaîtra un semblant de classe que vers la fin de la deuxième décennie de mon ère. Et cela, principalement sous l’impulsion “classique” d’une petite amie. Cette nouvelle vague perdurera jusqu’à nos jours, à défaut de continuité sentimentale.

Le visage s’allongera, les joues se creuseront un peu et les cheveux s’assombriront, finissant même par s’effacer presque entièrement. Mais les cernes – poches de temps perdu sous les fenêtres de l’âme – sont dès lors, d’ores et déjà mes blessures de guerre à moi. Ni un regret, ni une honte, elles portent l’étendard de mon identité autant que je les porte, elles.

A l’instar du couple que sont ce jardin, flou en arrière plan, et ce banc, quelque peu grossier mais droit, et dont le premier va grandir, fleurir et se métamorphoser avec les âges passant, tandis que le second les traversera avec pour seule marque de changement cette couche de mousse qui s’y déposent, je grandis, je change, et je me transforme, mais je reste aussi pareil à cet enfant : légèrement perdu malgré son apparence peu commode, et pourtant content d’être là.

.


Texte ébauché en atelier d’écriture et retravaillé par la suite.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.