Comme une bamba triste

.

Un peu comme une bamba triste

Ou un puzzle à mille pièces

Dont il manquerait la dernière,

Comme au milieu de foules en liesse

Mais isolés d’une manière,

Ou juste après l’ultime piste

De votre disque préféré,

Un peu comme tombe la nuit

Ou se lève l’astre qui luit

Car pour les esprits éthérés

Souvent pleins de mélancolie

Il n’y a pas d’échappatoire

A cette mère évocatoire

De tous nos rêves et nos folies,

Un peu comme le doux amère

Sourire de l’homme damné

Qui, lorsqu’il se sait condamné,

Se rêve encor libre comme l’air,

Un peu comme cette chanson

Sous ses airs de lente balade

Vient adoucir chez le garçon

Les sombres maux d’un coeur malade,

Comme une douce comédie

Dont la grande harmonie tragique

N’est belle qu’au yeux du public

Qui voit de loin le coeur maudit,

Comme, enfin, cette vieille reine

Qu’est la Vie parmis les mortels,

Elle, de la Mort, soeur jumelle,

Celle qui cause tant de peines,

Comme un regret qui prend au tripes

Et qui fait de nous ses pantins

Lorsqu’à nos rêves enfantins

On repense encor, on s’agrippe…

.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s