Un choeur en chantier

.

L’écho d’un pas sur le pavé

Suffit à l’oreille attentive,

Nul besoin du cri entravé

De l’âme un moment encore vive,

.

Pourtant l’esprit doute du coeur

Qui déjà a sonné l’alarme,

Et c’est sous le glas de la peur

Que la voix devient si belle arme;

.

Si près et si incroyablement for

Pourtant trop loin pour nous être crédible,

Tramblante est la belle sous l’effort

S’agenouillant devant l’inaudible.

.


Qui prie sous le poids d’une foi ne plie sous celui d’une autre. – Inconnu

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.