Petit enfant

.

Petit gamin insouciant s’est vu grandir

Dans un monde où personne ne reste enfant,

Sa vie et ses espoirs il s’est vu brandir

Au sommet de palais, beau et triomphant,

Mais le monde est-il vraiment ce qu’il paraît ?

Avec le Temps la naïveté disparaît

Et alors emporte tout, même les rires;

Lui, éternel, nous l’apprend amèrement

Si souvent à nos dépends, sans sentiment.

Tous les éléments se déchaînent et chavirent

Alors le si fragile et précieux vaisseau

S’échoue sur la plage attendant le pinceau

Du vieux magicien des rêves oubliés

Qui vient, parfois trop tard pour le grand sablier,

Les dépoussiérer…

.


Credit to Amearya

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s