L’âme haut

.

Parfois

Un mot vaut mille lames

Une lame mille maux;

À tous ceux-là qui clament

Bêtement, fort et haut,

Que les bâtons et pierres

Peuvent briser des os

Mais que de simples mots

N’atteignent pas les fiers,

Je reponds “Venez voir

Dans les replis cachés

De mon âme épanchée,

Où reignent la nuit noire,

Les obscures chimères

Qui dansent sur les flots,

Et espoirs éphémères

Brisés par ces grelots…”

Il est donc nécessaire

Que mon esprit, mon coeur,

Face à cette souffrance

Qu’érige ton absence,

Choisissent de concert

Silences et pudeur.

.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s