Pharaon

.

D’abord il croit un rêve

Quand un doux vent se lève

Au dessus de la grève,

– La folie et sa sève –

Pourtant doute s’achève

Et bientôt le noir glaive

S’éfface et disparait

Au travers du velour

Si vieux pourtant si rouge :

Un voilier reparaît;

Le coeur en est moins lourd

Et l’espoir en corps bouge.

.


Référence, référence, quand tu nous tiens.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s